Numéros à appeler en cas de situation d’urgence :
15 → S.A.M.U. : besoin médical urgent, malaise, coma, hémorragie, douleur thoracique, difficultés ou arrêt respiratoires, brûlure, intoxication, ...
17 → Police secours : violences, agression, vol à l’arraché, cambriolage, ...
18 → Sapeurs-pompiers : incendie, fuite de gaz, risque d’effondrement, ensevelissement, électrocution, accident de la route, ...
112 → N° d'appel d'urgence européen : toute urgence nécessitant une ambulance, les services d’incendie ou la police dans un pays de la CEE.
114 → N° d'urgence national pour les personnes sourdes et malentendantesuniquement par SMS ou FAX pour toute personne sourde ou malentendante, victime ou témoin d’une situation d’urgence.

Pour faciliter et accélérer le traitement de votre appel, pensez à préciser ces 3 points : qui je suis ? (Vous êtes victime ou témoin, et donner un numéro de téléphone sur lequel vous restez joignable), où je suis ? (adresse précise de l’endroit où les services doivent intervenir), pourquoi j’appelle ? (les motifs de votre appel


Batterie Fanfare présentation

 Association_Batterie_Fanfare  
 Présentation d'une Batterie Fanfare  

La Batterie Fanfare est une discipline musicale qui est certainement plus connue sous le nom péjoratif de "clique".
D'origine militaire elle a été adoptée par le monde civil, certainement rapportée par d’anciens musiciens militaires qui ont continué à jouer chez eux...
Malheureusement, cette dernière décennie a vu la disparition d'un nombre important de formations parmis lesquelles des groupes qui ont largement contribué au développement de la discipline en servant d'exemple.
Il faut souligner que l'engouement du public est moindre, surtout de la part des jeunes qui se tournent plus facilement vers le sport ou d'autres musiques plus modernes.
Pourtant la batterie-fanfare a beaucoup évolué... On ne joue plus seulement des marches de défilé ou des sonneries, mais aussi des fantaisies ou morceaux de concert.

Les principaux instruments composant une Batterie Fanfare

1 - les cuivres
Les instruments de base composant une batterie-fanfare sont en laiton, et font partie des instruments à vent, de la famille des cuivres. A son naturel, c’est à dire sans piston, on ne peut jouer qu’un nombre limité de notes.
Ces notes sont obtenues grâce au pincement des lèvres effectué dans une embouchure. Les lèvres sont ici beaucoup plus sollicitées que pour un instrument à piston et se fatiguent donc plus vite. Il est également plus difficile de "trouver" les notes. Voici ces instruments : Le clairon, le clairon basse, la trompette de cavalerie, la trompette basse et le cor.
Des instruments à son grave sont maintenant devenus indispensables au sein d’une batterie-fanfare. Munis de pistons ils apportent une grande richesse au niveau harmonique et un bon soutien rythmique. On peu trouver le soubassophone (ou hélicon) et l’euphonium.
2 - la percussion
Le pupitre de percussions est certainement le plus garni de tous les pupitres. C’est également celui qui a le plus évolué. De la grosse caisse à la batterie en passant par les tambours, cymbales, claves et le xylophone, on peut classer ces instruments en deux catégories : la percussion rythmique, la percussion mélodique.

 

Retour à la page principale de cette association

 

|Haut de page|